Triste

Archipels #9

Des ressources piochées ici ou là pour renforcer une culture de lutte et d’action afin de construire un monde plus solidaire, plus juste, plus écologique.
Bonnes découvertes !

POUR ACCÉDER AUX CONTENUS, CLIQUER SUR L’IMAGE

Voix de femmes

Ce podcast “L’épidémie extractive” est le quatrième d’une excellente série “Voix de femmes en résistance”. Dans cet épisode, des femmes examinent les impacts des mégaprojets et expliquent comment les entreprises qui exploitent la nature contaminent aussi les humains et les modes de vie et créent des ruptures sociales dans les communautés affectées.
Ces podcats ont été créés lors de la rencontre internationale “Femmes en résistance face à l’extractivisme” qui s’est déroulé en 2018 à Montréal.

Triste campagne

Un livre de Bernard Charbonneau, publié aux éditions Le pas de côté.
« Le progrès économique entraîne une érosion croissante des sols et des sociétés qui n’est justifiable que s’il aboutit à un niveau supérieur : à un nouvel équilibre. Alors les arbres repousseront, et l’ombre pansera les plaies de la terre. Au lieu de faire ou de fuir, on jouira, on aimera. Qui sait ? Peut-être méditera-t-on dans l’instant éternel. Mon lecteur va me dire que je le mène bien loin du Béarn. Qu’il se rassure, nous y sommes en plein. »

Le train qui n'a pas le droit

Le gouvernement mexicain veut créer une boucle ferroviaire pour relier des sites archéologiques mayas et des stations balnéaires dans l’est du Mexique. Les populations indigènes luttent depuis plusieurs années contre ce projet qui vient aussi interroger l’autodétermination des peuples.

Au nom de l'urgence écologique

A l’heure des propositions finales de la Convention Citoyenne pour le Climat, cet article de janvier du Monde Diplomatique rappelle que la “victoire idéologique du mouvement écologiste doit, certes, se traduire en mesures concrètes. Mais elle ouvre aussi un autre champ de réflexion, du fait de son instrumentalisation contre la démocratie par les tenants du capitalisme vert.” A suivre donc…

Les contenus de cette lettre ne s’inscrivent pas nécessairement dans nos mandats syndicaux, cependant ces savoirs et pensées engagées et souvent peu connues permettent de nous nourrir, de bousculer les lignes, de créer des échanges : n’hésitez pas à nous faire part de vos coups de coeurs et coups de gueules.
 
Envie de partager les ressources glanées au fil de vos lectures, écoutes, regards ? Merci de transmettre à solidairesjs@net-c.com

Rejoignez notre newsletter

NE MANQUEZ PLUS NOS DERNIÈRES ACTUS' , Tracts, Etc