Violences

Archipels #18

Des ressources piochées ici ou là pour renforcer une culture de lutte et d’action afin de construire un monde plus solidaire, plus juste, plus écologique.
Bonnes découvertes !

POUR ACCÉDER AUX CONTENUS, CLIQUER SUR L’IMAGE

MILLION DOLLAR BABY : « Un uppercut ! »

Magnifique film, la technique est maîtrisée, l’ambiance posée nous plonge dans l’histoire, les émotions sont prenantes, des larmes vont couler. Réalisé par Clint Eastwood le scénario est donc américanisé mais il véhicule un message fort en 2005 : la place des femmes dans le sport considéré comme masculin. L’actrice Hilary Swank incarne avec force le rôle de Maggie Fitzgerald âgée de 31 ans qui par sa détermination va jouer de la boxe. Derrière la compétition, il n’y a pas le combat de la discipline mais des combats dont le fait d’accepter les femmes dans tous les sports, de leur laisser la place sans qu’elles soient secondaires, de ne pas les rejeter peu importe le sport … Film bouleversant et toujours d’actualité. À voir et à revoir sans hésitation.

L'ENTRAINEUR ET L'ENFANT Les abus sexuels dans le sport

Pierre-Emmanuel Luneau-Daurignac est journaliste d’investigation et réalisateur de documentaires. Ses enquêtes au long cours tentent de décrypter les phénomènes de société. Son film choc Violences sexuelles dans le sport, l’enquête (2020), que nous vous recommandions dans Archipels des Résistances en novembre dernier, a été vu dans plus de vingt pays. Un sportif sur sept est victime de violence sexuelle avant ses 18 ans. Si l’on applique cette proportion à tous les mineurs pratiquant un sport dans le monde, le résultat donne le vertige. Témoignages bouleversants, révélations exclusives, affaires inédites, responsabilités accablantes de fédérations sportives, aveux éloquents au sommet de l’État français et du Comité international olympique… Cette enquête, qui se lit comme un roman noir, nous ouvre enfin les yeux sur une vérité que personne ne veut voir. Sa lecture n’en est que plus nécessaire.

VIOLENCES SEXUELLES : L’OMERTA ENFIN BRISEE

Nous vous recommandons l’écoute de la série de podcast sur France Culture « Sport international : des modèles à bout de souffle ». Scandales financiers, corruption, manque de transparence, violences sexuelles : ces dernières années, de nombreuses révélations ont fait apparaitre les dérives économiques et sociales du sport international. Face à la puissance du business, à la starisation des joueurs, et à l’omerta sur les oppressions, le sport de haut niveau est-il capable de revenir à ses fondamentaux ?
Nous attirons votre attention sur ce quatrième et dernier épisode de 58 minutes, en particulier la seconde partie qui propose un focus du jour sur « les tests de féminité : une pratique discriminatoire ». Anaïs Bohuon, professeure des Universités en sociologie et histoire du sport à la Faculté des Sciences du Sport de l’Université Paris-Saclay y est interrogée pour analyser cette problématique. Pourquoi le fait de déterminer la différence entre hommes et femmes dans le sport international est-il sujet à débat ? Qui est vraiment ciblé par ces tests ? Depuis quand existent-ils ? Et pourquoi cette pratique est-elle, plus que jamais, remise en cause dans les milieux sportifs ?

CRISE SANITAIRE, SOCIALE, ECOLOGIQUE : IL Y A DES SOLUTIONS D’URGENCE

Pour l’Union syndicale Solidaires il a toujours été hors de question de rester « spectatrice » et d’attendre que gouvernements, partis politiques ou lobbies industriels et bancaire nous disent quoi faire pour imposer une nouvelle fois leurs visions. Nous agissons en tant que travailleuses et travailleurs, organisé.es, nous avons des avis et des solutions à porter. Notre union syndicale est un outil de défense des travailleur-euses et qui permet de porter des alternatives concrètes pour l’ensemble de toute la société.
 
Échangeons avec le plus grand nombre autour de nous. Nous pouvons construire des solutions solidaires et efficaces face aux différentes crises. Évidemment elles sont différentes des vieilles recettes du gouvernement et des capitalistes. Alors à nous de construire le rapport de force pour changer les choses. Ils ont nos milliards, nous sommes les millions !
 
Ces solutions sont issues de la résolution adoptée au congrès extraordinaire de l’Union syndicale Solidaires en octobre 2020, dont nous vous recommandons la lecture.
Les contenus de cette lettre ne s’inscrivent pas nécessairement dans nos mandats syndicaux, cependant ces savoirs et pensées engagées et souvent peu connues permettent de nous nourrir, de bousculer les lignes, de créer des échanges : n’hésitez pas à nous faire part de vos coups de coeurs et coups de gueules.
 
Envie de partager les ressources glanées au fil de vos lectures, écoutes, regards ? Merci de transmettre à solidairesjs@net-c.com

Rejoignez notre newsletter

NE MANQUEZ PLUS NOS DERNIÈRES ACTUS' , Tracts, Etc